BONJOUR A TOUS CHOSEN EST PRET A VOUS ACCUEUILLIR.


Vous pouvez des maintenant vous inscrire.
Si vous souhaitez nous rejoindre, ou êtes interessé et voulez rester en contact,
 reserver un perso, n'hésitez pas à nous contacter

Il nous reste quelque petit choses à finir
Mais n'hésitez pas a nous rejoindre faire vos fiche des à présent
On attend que vous 

Partagez | .
 

 Après les affaires, le plaisir! [Marius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   Lun 28 Jan - 4:46

Après avoir si rondement menés et conclu leur marché, dans ce cieil entrepôt décrépit et poussiéreux, les deux vampires avaient quitté les lieux et, pendant un moment, ils avaient marché dans les rues de la ville. À ette heure se la nuit, elles étaient presque désertes, mais ils eurent quand même la joie de tomber sur un couple de fêtard tardifs qui srentraient chez eux, un peu éméchés. Quelle plaisir que de s,amuser à leur faire peur, et à les chasser à travers une ou ceux ruelles, avant de les aculer dans un coin. Marishka se réserva le garçon... Il était joli et plitôt jeune, de toute première fraicheur, comme la fille. Elle l'avait plaqué contre le mur et reniflait doucement son visage et son cou tout en le maintenant sans difficulté d'une main par la gorge.

- Pitié! Laissez-moi partir, je vous donnerai ce que vous voulez! Supliait-il, ce qui aiguisa encore l'ppétit et attisa les sens de la belle vampire. Elle adorait entendre ses victimes supplier... Je vous en supplie...!

- Ho oui... Commença-t-elle tout bas à son oreille, tout en continuant à le renifler, et elle continua: Tu va me donner ce que je veux, mon beau, tout ce que je veux! Ça ne fait aucuns doutes...

Elle se pencha alors de telle manière qu'il ne pouvait plus voir son visage car il était posé contre son cou. Elle se transforma alors et redressa brusquement la tête. La gaçon cria en voyant ses traits déformés et ses yeux jaunes. Elle tira sa tête en arrière pour exposer complètement sa girge vulnérable, se pencha et y plongea voluptueusement ses crocs, savourant pensant de longues minutes ce plaisir...

Quand elle eut terminé, elle laisa choir sa proie et se tourna vers l,endroit où son nouvel ami avait lui-même aculée sa proie, pour voir où il en était...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   Mar 29 Jan - 12:14

Après un tel succès dans ses négociations qui risque fort de faire considérablement progresser ses plans. Marius sentait qu'un petit repas serait la bienvenue. Il accepta donc sans hésitation de parcourir les rues de Cleveland avec sa nouvelle « partenaire », en quête d'un petit diner.
Et le voilà à présent, une jeune et jolie fille entre les bras, toute tremblante. Qui ne pouvait s'empêcher de regarder son petit-ami se faire vider de son sang par Marishka.
Le nadracks la serré contre lui au niveau de ses épaules. Non pas pour l'empêcher de s'enfuir, car elle ne risquait pas d'aller bien loin vu son état de choc. Mais pour savourer avec elle ses derniers instants sur terre. Petit à petit, elle semblait sortir de sa torpeur et se rendre enfin compte du sort qu'elle allait subir dans quelques instants.
Marius fini par écarter délicatement ses cheveux pour laisser apparaître son cou gracile. Il y déposa un léger baiser avant de laisser ses canines se dévoiler à la lueur de la lune. Et les plonger doucement dans la chair pour se repaître de son sang. Elle ne se débattis même pas, ce que le vampire apprécié habituellement. Même si ce soir, il aurait bien aimé un peu d'action.
Pour finir, par égard pour la vie qu'il venait de prendre, il lui brisa la nuque d'un geste sec et la déposa doucement au côté de son chère et tendre.

« - Par une si belle nuit, je m'en voudrais de les séparer! »

La phrase avait evidemment quelque chose d'ironique vu qu'ils venaient de les tuer. Mais pour Marius, cela avait aussi un autre sens. Il se plaisait à croire que ces deux tourtereaux allaient finir au paradis, ensemble. Et bien plus heureux qu'en ce bas monde. Et peut-être qu'un jour, ils se réincarneront. Et de nouveaux, il pourra boire leur sang.
Il se tourna ensuite vers Marishka qui avait depuis longtemps fini le sien. Rapide, mais il ne pouvait pas lui en vouloir, vu que c'est une qualité qu'il recherchait chez son meneur de vampire.

« - Après un bon repas, que proposez-vous très chère? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   Jeu 31 Jan - 0:40

La nuit était vraiment extraordinairement douce et tranquille, et la lune se montrait entre les immeubles. Une nuit magnifique pour la chasse et pour l'amour... Marishka leva son visage, yeux fermés, pour l'offrir à la caresse des rayons lunaires. Elle se sentait comme ennivrée et fébrile. Elle aurait put lever les bras en prendre le disque argenté sur son sein.

Elle regarda son compagnon alors qu'il tuait la jeune fille, admettant que sa méthode était plus artistique que la sienne, et plus lente. Elle avait toujours été un peu expéditive dans sa manière de tuer... C'était l'un de ses moindres défauts.

- La nuit est propice à l'amour et à la chasse... Dit-elle doucement et d'une voix envoutante. Nous avons accomplit la chasse, il ne reste plus que... l'amour! Continua-t-elle en posant un regard intense et profond sur son compagnon de la nuit.

Elle s'approcha de lui et passa son bras sous le sien. Elle avait reprit un visage humain, maintenant, et elle sourait largement. Ses dents très balnches semblaient attrapper les reflets de la lune. Elle l'entraîna à sa suite. Ils pouvaient trouver un endroit plus tranquille et moins nauséabond que cette ruelle, elle en était certaine.

- Que veux-tu, toi, seigneur de la nuit...? Reprit-elle, toujours aussi envoutante et enigmatique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   Dim 3 Fév - 22:44

La demoiselle n'y allait pas par quatre chemins c'est le moins que l'on puissent dire. Elle annonça directement les pensées qui flottaient entre eux depuis leur entrevue. Chacun savait au fond d'eux que ce serait presque inévitable. Ils étaient des êtres sombres, croquant leur liberté chacun à leur façon, et ils venaient de s'associer. Qui avait-il de mieux que l'acte charnel pour signer un tel pacte?

« - En cette instant même, je pense que ce que je veux c'est toi! Nous risquons de nous revoir souvent. Et cela risque d'être difficile de nous retenir, nous, êtres du vice par excellence! Autant succomber maintenant. »

Il suivait ses pas en toute quiétude. Après tout, elle était son associé à présent. Son boulot était de le protéger et ainsi de protéger ses plans pour eux et leurs races. Il en aurait presque voulu se faire déranger par une tueuse ou deux en patrouille ce soir. Il aurait pu voir son véritable potentiel et s'amuser par la même occasion. Mais on en pouvaient pas tout avoir.
Ils traversèrent des ruelles et des allées silencieuses dans la nuit profonde de Cleveland. Les habitants semblaient s'être habitués petit à petit à faire attention au chose qui rôdaient dans le noir et il était rare de trouver des personnes se baladant seul dans des endroits pareil. Cela rendait leur viré plus intimes de ne pas être dérangé par un autre repas ambulant.
Il y avait un instinct primaire de Marius qui lui susurrer d'en finir ici et maintenant a même le pavé dans un étreinte bestiale et sans plus de préambule. Il est vrai que cela avait du plaisant parfois. Mais il ne pouvait se permettre de succomber à de tel pulsion alors qu'il avait revêtit un de ses costumes préférés pour l'occasion. Et puis, il avait encore une certaine dignité de gentleman. Peut-être plus tard et dans d'autre circonstance.

« - Ou m'emmenez-vous? Je préviens tout de suite, le n'aime pas trop quand je dois partager ma.....proie. Alors j'espère que nous n'allons par rejoindre votre toutou de tout à l'heure? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   Mar 5 Fév - 5:14

- Ho, non... Il peut très bien se passr de moi quelques heures, il est très capables... J'ai une autre destination en tête, et personne ne viendra nous y attendre pour gacher la fête. Suis-moi, c'est tout près d'ici.

Ils avaient encore parcouris quelques rues. Maintenant, ils étaient devant une vielle église, quelque part ênm périphérie de a ville. Un endroit qu'elle connaissait et avait emménagé, mais qui n'était pas son repaire principal. Juste un endroit où elle pouvait avoir la paix quand elle voulait faire la fête sans personne dans les pattes, jsutement. Cet endroit était utilisé par d'autres, mais elle avait fait passer le mot, plus tôt, pour que les lieux soient vides. Et généralement on l'écoutait quand elle parlait. Sinon, les conséquences étaient très désagraébles...

Ils seraient donc seuls. Elle ouvrit la porte, entra, et descendit une volée de marches, tenant toujours son compagbnon par la bras. Elle se tourna vers lui, et lui fit un clin d'oeil. Elle poussa la porte au bas des marches, et une pièce apparut, meublée et bien éclairée de chandeliers et bougies posées sur des étagères, aux quatres coins de la pièce. Au centre, il y avait un seul autre meuble: un grand lit avec un dais, drapé de velour noir légèrement défraichit. Ils étaient ouverts sur un côté, et laissaient voir des cousins et une couvre lit tout aussi noirs. Pour le moment, les couvertures étaient tirées. pas très difficile de déviner à quel usage cette pièce pouvait servir aux gréatures qui l'utilisaient.

- Nous sommes arivés... Personne ne viendra ici cette nuit, en dehors de nous, je m'en suis assurée. Elle allla vers le lit et lassa rêveusement une main sur le couvre-lit lisse et brillant. Cet endroit est un sanctuaire dédié à l'amour, en quelque sorte. Je l'ai découvert et amménagé.

Elle leva lentement son bras de manière assez sexy vers ses cheveux coiffés en u chignon compliqué au dessus de sa tête, puis elle defit les attaches qui les retenaient. Ils retombèrent sur ses épaules en longues et souples bouces noires et ondulantes. Le regard qu'elle lui lança ensuite se passait de commentaires. Elle aurait put embrasser de désir un mort avec ses yeux, en cet instant.

[HRP: si on continue dans cette voie, soit on fait un topic 16 ans et plus soit on ne décrit pas... C,est comme tu veux. L'un ou l'autre ne me gêne pas.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   Mar 12 Fév - 13:17

Marius avait suivi la demoiselle sans trop se soucier de leur destination. Il avait déjà eu ce qu'il voulait ce soir, et à présent, son esprit voguait déjà à l'élaboration de la suite de son plan. Il était ainsi, toujours prévoyant. Il n'aimait pas les surprises. Et puis, il n'avait plus le souci de sa sécurité dans se monde ou les chasseurs sont devenu des proies à présent. Il pouvait compter sur Marishka et les autres pour s'en occuper. Tout prenait forme de la meilleur façon qui soit. Il ne pouvait pas rêver mieux.

Le Nadrack revint tout de même au présent lorsqu'ils entrèrent dans cette vieille église délabrée. Il se demanda tout de même ou elle comptait l'emmener. La demoiselle était-elle adepte de prendre son pied dans la maison du seigneur? Il ne pouvait que plus aimer l'idée de l'avoir à ses côtés.
Après quelques portes et escaliers par-ci par-là, il put avoir la sympathique vision de cette pièce aménagé spécialement pour eux apparemment. Et personne pour venir les déranger. Délicate attention. Il ne semblait pas être le seul à prévoir les choses.

« - Je vois que tu t'attendais à en venir là tôt ou tard! Donc je dois en juger que cela n'a rien avoir avec moi et mon immense charme mais juste histoire de finir la nuit. Je suis déçu! »

A vrai dire, en voyant Marishka les cheveux défaits et les yeux pétillants d'envie. Il fallait être fou pour être vraiment déçu. Mais Marius n'aimait pas trop montrer se genre de faiblesse. Il restait digne. Un réflexe d'aristocrate qui lui est restait depuis tout ce temps.

« -Mais bon, vu que nous sommes ici à présent et que tu t'es donnée tant de mal à préparer tout cela. Je ne me crois pas en droit de gâcher tes efforts. »

Tranquillement, il s'avança alors vers la vampire et le lit prêt à les accueillir. Sa main glissa doucement dans le dos de la demoiselle. Et tout en la pressant contre lui, la regardant de haut, il alla cueillir ses lèvres avec passion. Maintenant qu'ils étaient « partenaires » à la vie à la mort. Il n'y avait plus besoin de faux semblants. Il n'y a aucun mal à laisser couler la rage de leur race dans cette étreinte du diable.


[H.J: Je risque de ne pas pouvoir répondre très souvent en ce moment. Et pour le -16 ou non, je te laisse choisir. Fait comme tu as envi.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   Sam 23 Fév - 0:39

En effet, plus besoin de faux-semblants... Et cet endroits, elle l,avait mit en place peu de temps après son arrivée en ville, il y avait quelques mois. Même Wilhelm, son compagnon, n'en connaissait pas l'existence. Une femme, même vampire, aime avoir des petits secrets. Et celui-ci en faisait partie.

- Je vais faire en sortes qu'ils ne soient en rien gâchés.

À partir de ce point, leur "union" devint en quelque sorte officielle par cet acte des plus naturel. Cependant, quand il est question de deux vampire, on ne pouvait vraiment pas parler de "naturel"... Et de toute manière, la manière plus souvage et brutale de procédée, bien que toiut de même pleine de sensualitée, avait un réel charme... Pour ceux que ça intéressaient! Et les affaires étaitent les affaires.

Après celà, ils ne leur resteraient lus qu'à se mettre au travail, et la belle vampire avait prouvée être très capable, et dans tous les domaines.

[HRP: Désolée, j'avais pas trop d'idées!^^ Je laisse les détails à votre imagination...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   Jeu 28 Fév - 13:24

Le reste de la nuit en fut que plus appréciable. Et les démons eux même durent se cacher les yeux devant une telle étreinte.
Marishka fut bien plus qu'à la hauteur. Marius en vint à espérer que toute signature de contrat se termine ainsi. Sauf si c'est avec un gros démon baveux évidement.
Usant de tout son « savoir-faire » en la matière. Les deux vampires, dans le sous-sol de cette église abandonnée, firent un véritable étalage de débauche et de sang. Se mordant en pleine chevauchée pour augmenter l'adrénaline au point d'envahir la pièce d'une aura de vices le plus profond et primaire.
C'était doux, brutal, beau, bestiale. Le temps se plia lui-même devant eux tandis qu'ils s'adonnaient aux plaisirs sous toute ses formes possible et imaginable. Ils furent si bien prit dans l'action que, après des ébats pareils, la fatigue empêcha Marius de prendre ses affaires et partir avant le lever du soleil.
Ils restèrent donc allongés, l'un contre l'autre, sous les couvertures froissées, voir déchirées d'avoir étaient le terrain de tel sauvagerie. Droguait par leur propres sang mélangé sur leur lèvres et par cette nuit d'ivresse.

« - La prochaine fois, et jespere bien qu'elle aura lieu une nuit. Il va falloir prévenir tout de même. Bien que je risquais d'être peu disposait à travailler après tel moment. Il me reste encore à faire pour notre plan. »

La voix épuisée et essoufflée. Le Nadrack ne put s'empêchait tout de même de sourire en disant ça. Et pour la première fois depuis ce soir. Et ce depuis sa rencontre avec la démone Ivy. Ce sourire était vrai. A croire qu'il lui fallait être dans les bras d'une jolie femme pour ça.

[H.J: J'éspère que ça ne te dérange pas que l'on continuent le RP? Je trouvais dommage qu'on finissent maintenant.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Après les affaires, le plaisir! [Marius]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après les affaires, le plaisir! [Marius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Récupère ses affaires (après la prison) [PV NINON]
» Un Bernier nommé ministre des affaires étrangères
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Partie de plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chosen Ones :: Archives :: Mission 2-